Les indications et contre-indications

Les indications :

  • Troubles ostéo-articulaires : cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, sciatiques, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, douleurs articulaires diverses, entorses, …
  • Les chutes, les accidents, post-opératoire
  • Migraines, céphalées, névralgies faciales, acouphènes, vertiges
  • Troubles du sommeil
  • Troubles menstruels, infertilités, règles douloureuses, troubles post-grossesses, perte libido, troubles érectiles, …
  • Nouveau-nés : post-accouchement, torticolis congénital, déformation du crâne, reflux gastrique, constipation, troubles du sommeil, pleurs injustifiées, troubles de succions, retard de la marche ou psychomoteur, énurésie, troubles ORL …
  • Troubles de concentration des enfants, hyperactivité, dépression, dyslexie, dyscalculie, …
  • Maladies auto-immunes : sclérose en plaques,
  • Troubles urinaires : cystites, troubles rénaux, prostate, énurésie
  • Troubles viscéraux divers : douleur estomac, reflux gastrique, constipation, diarrhée, digestion lente
  • Troubles pulmonaires : asthme, suite pneumothorax, bronchites, pneumonies, toux
  • Dépression, stress
  • En cas de symptôme persistant et inexpliqué par la médecine classique
  • À titre préventif pour conserver la santé : c’est le principe même de l’ostéopathie et des médecines orientales
  • Tout ou presque peut être traité, soulagé ou guéri en ostéopathie

Les contre-indications :

L’ostéopathie connaît ses limites et ne prétend pas tout soigner et guérir. Jamais un traitement médical en cours ne sera arrêté sans le consentement du médecin. Tout cas inquiétant sera systématiquement redirigé vers le médecin traitant.

Les contre-indications principales sont : cancer en traitement chimio ou radiothérapie, fièvre, infections aigües, maladies infectieuses et contagieuses, urgences (crise cardiaque, hémorragie, phlébite, hernie discale avec trouble neurologique moteur, néphrite aigüe, …) .